Avec son robot Walker, UBTECH vise la pôle position en robotique de service

UBTECH Robotics a frappé un grand coup avec son nouveau robot Walker. Après la confirmation de l’arrêt du développement du projet ASIMO par Honda, l’avenir des robots de service bipèdes « life-size » semblait compromis. C’était sans compter sur l’entreprise chinoise qui a présenté sa dernière version de Walker au CES 2019. Et la démonstration des capacités du robot en a surpris plus d’un! Ces progrès sont à la mesure des ambitions d’UBTECH. Le constructeur considère en effet avoir franchi une étape clé pour doter à terme chaque foyer d’un robot intelligent. Ce robot qui devrait être commercialisable ces prochaines années est-il si prometteur? Réponse dans cet article!

UN ROBOT PRESQUE TOUT TERRAIN

Comme son nom l’indique, Walker marche. Mais les robots marcheurs n’ont pas tous la même dextérité. On a tous vu des robots qui avaient du mal à mettre un pied devant l’autre ou qui buttaient sur le moindre obstacle. Or, l’un des principaux atouts de Walker est sa capacité à évoluer sur différents types de terrains. Il peut en effet se déplacer sans difficulté dans un logement. Ce robot marche aussi bien sur du parquet que sur un tapis ou du marbre. Il est également capable de monter ou descendre un escalier. Et à l’extérieur Walker est tout aussi à son aise sur les terrains en pente ou irréguliers. Il peut ainsi marcher sans problème sur de l’herbe et franchir de petits obstacles.

Walker descendant un escalier
Le robot Walker est capable de monter ou descendre un escalier

Qu’est-ce qui explique une telle agilité? Grâce à ses 36 actionneurs haute performance et toute une gamme de systèmes de détection, Walker peut marcher rapidement et tout en souplesse. À l’aide de ses algorithmes de contrôle avancés, il planifie puis gère sa démarche. Il gère ainsi simultanément les mouvements de ses bras et de ses jambes pour garder son équilibre. Même en cas de choc, le robot arrive à rester debout en raison de sa programmation qui lui confère un auto-équilibrage. En fait, Walker ajuste automatiquement son centre de gravité pour garder l’équilibre.

WALKER INTERAGIT AVEC SON ENVIRONNEMENT

Walker est présenté par UBTECH Robotics comme un robot de service humanoïde et intelligent. Haut de 1,45m et pesant 77kg il a été conçu afin de faciliter le quotidien de ses propriétaires. Pour accomplir ses missions et évoluer au milieu d’humains sans danger, Walker doit pouvoir interagir avec son environnement en toute autonomie. C’est pourquoi le robot intègre une navigation U-SLAM (Localisation et cartographie simultanées) et l’évitement d’obstacle. Cela permet à Walker de déterminer quel est le meilleur parcours pour chaque déplacement. Le calcul en temps réel lui permet d’adapter sa trajectoire en cas d’environnement changeant.

Walker analyse son environnement
Le robot Walker est capable de définir un parcours optimal

Walker a été développé afin de devenir un robot utile. Il doit donc pouvoir accomplir des tâches à notre place. D’où l’intégration au robot de la reconnaissance des objets. Mais attention, l’algorithme utilisé est loin d’être basique! Walker peut en effet détecter et reconnaître les objets même dans des environnements d’arrière-plan complexes. De la même façon, Walker peut aussi détecter et reconnaître les visages.

Voir et reconnaître des objets c’est bien, pouvoir les utiliser c’est mieux! Bonne nouvelle, l’humanoïde d’UBTECH Robotics est capable de manipuler des objets. Ses doigts ne sont donc pas simplement figuratifs (ce qui est le cas du robot Pepper par exemple) mais lui permettent de saisir des objets. Grâce aux 7 degrés de liberté de ses mains il est même capable d’utiliser des objets avec souplesse. La coordination de ses mains avec sa perception lui donne aussi la possibilité de positionner avec précision ce qu’il saisit. UBTECH Robotics veut manifestement proposer un robot qui puisse nous assister dans nos activités quotidiennes.

WALKER OBÉIT AU DOIGT ET À L’OEIL

Walker est docile. On peut lui transmettre des instructions en utilisant des mots clés ou du texte. Mais le robot sait aussi reconnaître des expressions faciales et réagir en conséquence. Il peut aussi carrément devenir un Smart Home Hub mobile. À l’ère de la fusion entre domotique, intelligence artificielle et robotique, Walker peut aider les utilisateurs à contrôler des équipements domestiques. Par exemple on peut piloter l’éclairage, les prises électriques et d’autres appareils via le robot. Bien sûr, il faut pour cela installer des équipements communicants.

Walker, un robot permettant de piloter sa maison
Walker peut devenir un Smart Home Hub Mobile

À l’ère de la fusion entre domotique, intelligence artificielle et robotique, Walker peut aider les utilisateurs à contrôler des équipements domestiques

LA ROBOTIQUE DE SERVICE ENFIN À LA PORTÉE DE TOUS?

Des spécialistes de la robotique se sont peut-être un peu avancés en prédisant que les robots humanoïdes seraient bientôt aussi communs que les voitures. Sans aller jusque-là, UBTECH Robotics affiche clairement son ambition de fournir des robots pour tous. Évidemment, pour réussir son pari, l’entreprise devra proposer au grand public un robot vraiment utile. On sait encore peu de choses sur les caractéristiques techniques de Walker. Mais cet humanoïde semble assez prometteur. Tout comme le robot français Alice, il est développé pour répondre à des problématiques du quotidien. Espérons que ce projet permettra vraiment de mettre sur le marché un robot de service pratique et abordable.

POUR EN SAVOIR PLUS SUR WALKER

Voici le site internet officiel d’UBTECH Robotics: http://www.ubtrobot.com/

Cyril Mottet

©univrobot

Crédits photo: UBTECH Robotics

Crédit vidéo: UBTECH Robotics (Youtube)

Dernière mise à jour: 16 septembre 2019

Laisser un commentaire