Le robot Kompaï

Kompaï-2: le robot connecté qui assiste les aidants auprès des personnes fragilisées

De plus en plus de personnes âgées souhaitent rester dans leur logement malgré des problèmes de santé ou d’isolement. Or, le maintient à domicile est une solution économique viable face au vieillissement de la population. Aussi faut-il disposer de solutions techniques permettant de suivre l’état de santé et de maintenir le lien social des personnes fragilisées. C’est à ce besoin que répond Kompaï, un robot qui ne se substitue pas à l’aide humaine mais qui assiste efficacement les équipes médicales et les aidants. Bien qu’étant particulièrement judicieux pour l’aide à domicile, l’emploi de ce robot est aussi envisageable en collectivité afin de soulager les équipes médicales.

UN ROBOT TECHNOLOGIQUEMENT AVANCÉ

Un compagnon attentionné à domicile: voilà ce que peut représenter Kompaï pour ceux qui ont une santé fragile ou une autonomie réduite. Loin d’être un simple gadget, ce robot de 45kg et de 1,33m de haut a été récompensé à plusieurs reprises. Il a notamment remporté le trophée SilverEco 2016 de la meilleure innovation technologique. Rien d’étonnant quand on considère les caractéristiques de ce robot développé par la société KOMPAÏ robotics. Équipé de lasers et d’une caméra 3D, Kompaï peut se déplacer librement dans un logement de plein pied ou un étage d’une collectivité. Il scanne son environnement et peut éviter les obstacles. Kompaï est aussi capable de reconnaître des visages et donc d’identifier un patient ou son propriétaire grace à une Kinect2 articulée et motorisée de 15°. Le robot peut même analyser des émotions simples.

Kompaï et son écran tactile
Kompaï est un robot avec lequel il est facile d’interagir

Et pour les intercations avec les utilisateurs? Kompaï intègre un microphone et peut réagir à des commandes vocales par mots clés. Il possède aussi un écran tactile articulé manuellement de 40° à partir d’une position de 10°. Il est capable de simuler des sentiments via son écran de 5,5 pouces qui permet d’animer ses yeux. Son torse peut pivoter à 180° de chaque côté. Par contre, sa tête est fixe et il n’a pas de bras.

Il faut dire que Kompaï n’est pas destiné à être un robot d’accueil mais se doit plutôt d’être pratique et sans danger pour un utilisateur âgé. C’est pourquoi il est par exemple doté d’un bouton d’appel d’urgence accessible même par une personne couchée au sol et qui alerte un service d’assistance 24h/24 et 7j/7. Il est aussi équipé d’une barre de soutien et d’un système de relevage modulaire. Ainsi une personne à mobilité réduite peut utiliser le robot pour déambuler ou changer de posture. Des accessoires pratiques peuvent également être ajoutés à Kompaï comme un panier pour y déposer des effets personnels ou encore une sacoche pour tablette.

Kompaï avec sa barre de soutien et ses options
Kompaï avec sa barre de soutien et ses options

LE COMPAGNON DES PERSONNES DÉPENDANTES

La technologie intégrée d’un robot n’a d’intérêt que si les applications développées en permettent une utilisation efficace. C’est le cas de Kompaï qui intègre de nombreuses solutions de suivi et d’accompagnement des personnes fragilisées. On le sait, l’un des principaux risques chez une personne âgée est la chute, laquelle peut avoir des conséquences sérieuses. Un utilisateur a du mal à se déplacer? Il lui suffit simplement d’appeler Kompaï pour qu’il vienne et puis de s’agripper à sa barre de soutien pour se déplacer. Le robot est aussi capable de détecter une chute et d’alerter les secours. De plus, le bouton d’appel urgence du robot permet à quelqu’un qui est tombé et qui n’arrive pas à se relever d’appeler à l’aide.

Kompaï intègre de nombreuses solutions de suivi et d’accompagnement des personnes fragilisées

Kompaï facilite le quotidien des personnes suivant un traitement médical et les aidant dans la prise de leurs médicaments. Il peut être difficile de suivre les posologies prescrites par les médecins lorsque les prises sont multiples ou que l’on souffre de troubles de la mémoire. Heureusement, Kompaï est là pour rappeler aux patients quel médicament prendre et quand.

Mais le robot d’assistance va plus loin. Il aide au suivi des paramètres de santé et permet même de contacter un professionnel de santé à distance par visioconférence. Kompaï peut utiliser ses capteurs pour transmettre de façon sécurisée des informations de santé à des plateformes certifiées. Il permet aussi de centraliser les données des appareils de santé connectés du patient et d’alerter en cas de détection d’un paramètre anormal. Enfin, grâce à sa reconnaissance vocale, il peut récolter des informations médicales via des questionnaires de suivi. Grâce à toutes ces applications, le robot permet à des personnes isolées de garder une certaine autonomie.

Kompaï un robot d'aide
Kompaï aide à la prise de médicament et au suivi de la santé

MAINTENIR LE CONTACT AVEC LA RÉALITÉ

Qu’une personne fragilisée soit à son domicile où en collectivité, elle peut perdre ses repères en raison de sa pathologie ou de sa déconnexion de la vie active. Kompaï l’aide à se situer dans le temps et dans son environnement. Grâce à son écran tactile il transmet des informations utiles et permet de se divertir. En plus des programmes implantés par défaut, d’autres applications peuvent être développées à la demande, comme des solutions d’aide cognitive par exemple.

Mais Kompaï permet aussi aux personnes isolées de garder le contact avec leurs proches. En effet, le robot peut intégrer des logiciels permettant de faire de la téléprésence. Grâce à sa connexion Internet, son microphone et sa caméra, il est possible d’échanger facilement avec des personnes éloignées. Or on sait combien le maintien des liens sociaux est essentiel pour mieux vivre son confinement à domicile ou dans un établissement de soins.

Kompaï et ses applications sur tablette
Kompaï embarque des applications d’information de divertissement

UNE ÉVOLUTION DU ROBOT À L’ÉTUDE

Kompaï 1
Kompaï 1

Le robot détaillé dans cet article est la version 2 de Kompaï, développée par KOMPAÏ robotics en 2016. Il est une évolution du premier robot créé en 2009 au sein de feu l’incubateur Robosoft. Une douzaine de robots Kompaï-1 ont alors été déployés et testés auprès de patients pendant plus de 1000 heures cumulées. Avec son design amélioré, l’intégration de l’IoT (Internet des objets) et du Big Data (traitement massif des données) ainsi qu’une interface homme-machine optimisée, Kompaï-2 est disponible à l’achat ou à la location. Son prix est serré: 20 000€ à 25 000€ suivant les options.

Ce robot est actuellement déployé dans le cadre d’expérimentations au sein d’établissements de santé tels le centre médico-social et pédagogique de Chanteloup à Sainte-Savine, des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) dans le département de l’Aube et de l’Hérault, ou encore des établissements du CCAS de la ville de Nice. Le robot commence à avoir des retours d’expériences à son actif et démontre comment il peut améliorer le quotidien de nombreux patients sous la forme de sénarios d’usage adaptés. Voici une courte vidéo (en anglais) qui illustre les capacités actuelles de Kompaï.

Malgré tout, des optimisations et des simplifications sont encore nécessaires. C’est ce dont est persuadé le fondateur de KOMPAÏ robotics, Vincent Dupourqué. En se basant notamment sur un partenariat avec le groupe français Korian et ses 710 maisons de retraite et résidences médicalisées, son entreprise souhaite améliorer les interactions entre le robot, les patients et les aidants. Ce sont 5 ingénieurs qui travaillent actuellement d’arrache-pied pour développer la version 3 de Kompaï avec pour objectif la mise sur le marché du nouveau robot d’ici 2019. Contrainte supplémentaire, Kompaï-3 devra devenir accessible à l’achat à partir de 5 000€ à terme. De quoi permettre à ce robot d’entrer dans plus de collectivités puis ensuite dans les foyers. Une aventure qui est donc loin d’être terminée et dont nous couvrirons les prochains épisodes.

QUELQUES CARACTÉRISTIQUES DE KOMPAÏ

Description technique de Kompaï-2
Description technique de Kompaï-2
Dimensions Hauteur : 133cmLargeur: 45cm
Poids du robot 45kg
Batteries Recharge sur base via 4 plots
Pilotage Tablette tactileReconnaissance vocale

Bouton de réglage

Mouvements Déplacement: plateforme roulante avec barre de soutien et d’aide au changement de postureTorse: rotation de 180° dans les deux sens
Capteurs Base : bumper articulé avant et arrière / laser de localisation avant / caméra IP avant / bouton d’appel d’urgenceTorse : bouton de réglage son et luminosité / tablette tactile et vocale articulée manuellement de 40° à partir d’une position de 10° / Kinnect2 articulée motorisée de 15°
Affichage Tête : écran 5,5′ pour les yeuxBuste : écran tactile
Interactions Reconnaissance vocaleReconnaissance des visages

Analyse d’émotions simples

Réseau Wi-FiEthernet
Options Sacoche pour tablettePanier pour objets

Laser de détection de plateau de table

Caméra IP arrière

Laser de localisation arrière

POUR EN SAVOIR PLUS SUR KOMPAÏ

Voici le site internet de KOMPAÏ robotics: https://kompai.com/#home

Cyril Mottet

©univrobot

Crédit photo: KOMPAÏ robotics avec son aimable autorisation

Crédit vidéo: KOMPAÏ robotics avec son aimable autorisation

Dernière mise à jour: 29 juin 2018

Laisser un commentaire