Le robot Rego

JRD 2018: la Journée de la robotique et des drones en images

Le 30 mars 2018 a eue lieu à Agde la troisième Journée de la robotique et des drones ou JRD. Cet événement était organisé conjointement par le Collège René Cassin, l’association les Kamikazes Agathois et la ville d’Agde. Des professionnels, des élèves et des passionnés sont venus aux gymnases Charrin et Molinié présenter leurs projets et échanger sur leurs pratiques. Vous n’avez pas pu vous y rendre? On a pensé à vous en vous préparant une rétrospective de cette journée en images.

RIEN DE MIEUX QU’UNE VIDÉO POUR COMMENCER

Pour introduire ce sujet sur la troisième Journée de la robotique et des drones, voici un court reportage qui plante le décor. Merci au média cap-news.fr pour ce montage vidéo réussi.

DES ROBOTS ET DES DRONES

Comme son nom l’indique, la Journée de la robotique et des drones est dédiée principalement… aux robots et aux drones! Quels sont ceux que l’on pouvait observer voire admirer dans les gymnases Charrin et Molinié de la ville d’Agde? Parmi les invités, il y avait le célèbre robot NAO. À ses côtés, Duc An THOI présentait son travail de programmeur au sein de l’entreprise Computa Center. Ses explications sur l’intelligence artificielle étaient passionnantes.

Duc An THOI de Computa Center avec Nao
Duc An THOI de Computa Center avec Nao

Autre robot, autre passionné. Franck DE WIT était venu présenter REGO, l’un de ses projets présenté sur le site LeLabTechno. Développé à partir du jouet Emilio, ce robot fait maison intègre deux cartes Raspberry pi et une carte Arduino Mega. Il permet de faire de la télé-présence à partir d’un simple navigateur web. REGO est capable de suivre et de reconnaître les visages. Le robot intègre aussi une reconnaissance vocale. REGO a eu beaucoup de succès auprès des visiteurs de la JRD 2018.

Franck DE WIT et son robot REGO
Franck DE WIT et son robot REGO

Les membres de RedOhm n’ont pas pu se déplacer mais étaient représentés par deux élèves de troisième qui étaient les ambassadrices de ce groupe de passionnés fondé par Hervé MAZELIN. Flavie et Capucine parlaient avec conviction du projet développé avec le soutien de RedOhm: la réalisation de la tête du robot open source Maya. L’assemblage et la programmation ne sont pas achevés mais l’ensemble est prometteur.

Stand du robot Maya
Stand du robot Maya

L’école élémentaire d’Agde Anatole France a été remarquée pour sa première participation au salon. C’était plaisant de voir ces jeunes enfants impliqués dans la construction d’un labyrinthe dans lequel se déplaçaient des robots Thymio 2.

L’école Anatole France
Le parcours aménagé par les élèves de l’école Anatole France

Côté drones, l’association d’aéromodélisme les Kamikazes Agathois a répondu présente. Dans le gymnase Molinié aménagé en parcours de vol indoor, les accros des objets volants plus ou moins identifiés ont pu savourer les acrobaties de drones et d’avions. En plus d’être des experts en pilotage, les membres de l’association se sont révélés aussi de bons pédagogues, expliquant aux visiteurs ce qui caractérise un drone. Merci à Lionel LUNAN et à son équipe.

Des membres des Kamikazes Agathois
Des membres des Kamikazes Agathois

C’est le collège René Cassin d’Agde qui a assuré la tenue de la majorité des stands en présentant le travail effectué par les élèves de la sixième à la troisième autour du thème de la robotique. Les robots Thymio 2, mBot, mBot scarabée, mBot Ranger, Alpha 1S, Edison et Meccanoïd G15 KS étaient de la fête. Un stand était également consacré aux drones du collège. Un élève avait aussi amené un robot danseur et deux robots de suivi de ligne fabriqués chez lui avec son père. En tout, le collège René Cassin avait en charge pas moins de 13 stands consacrés aux robots et aux drones! Impossible ici de les décrire tous en détail. Voici certains d’entre eux.

PAS QUE DES ROBOTS ET DES DRONES

Ils n’avaient pas de robot ni de drones mais leur stand présentait des technologies avancées de prototypage. Les enseignants et élèves de l’IUT de Béziers avaient notamment amené un scanner 3D impressionnant. C’était vraiment un honneur pour l’équipe de la Journée de la robotique et des drones d’accueillir ces spécialistes des FabLabs. Merci à Alexis BORY et aux autres représentants de l’IUT pour leur présence.

L’IUT de Béziers et un scanner 3D
Alexis BORY de l’IUT de Béziers et un scanner 3D

Le collège René Cassin a aussi présenté des outils de prototypage, plus modestes que ceux de l’IUT de Béziers mais néanmoins intéressants. Il y avait notamment des démonstrations d’impression 3D avec une imprimante Ultimaker 2+. Nombreux étaient ceux qui venaient observer la fabrication de petits personnages en PLA.

Stand d’impression 3D
Difficile d’accéder au stand d’impression 3D pour prendre une photo!

Comme les autres années, des expositions organisées par des enseignants de SVT, d’Arts plastiques et d’Anglais enrichissaient notablement la proposition du collège René Cassin. Olivier IZARD et ses élèves ont attiré l’attention du public sur la copie du monde du vivant en robotique avec des exemples concrets de biomimétisme. Karine MAUREL et ses classes de troisième ont travaillé sur la représentation de la robotique dans l’art. Laura PICARD et son équipe ont proposé un quizz en anglais sur la culture robotique. Les gagnants pouvaient être pris en photo avec une coupe et emporter ensuite le Polaroïd. La section ULIS du collège était aussi présente avec un robot en carton sympathique devant lequel ont posé des visiteurs.

Stands ULIS et Arts plastiques et Anglais
De gauche à droite: les stands ULIS, Arts plastiques et Anglais

JRD 2018: DÉCODAGE D’UN RENDEZ-VOUS RÉUSSI

La troisième Journée de la robotique et des drones a été succès indéniable: une couverture médiatique sans précédent, une plus grande diversité d’intervenants, des locaux plus grands et plus adaptés, une fréquentation en hausse avec près de 600 visiteurs

JRD 2018 REGO 5
Un flux régulier de visiteurs à la JRD 2018

Pour la première fois, un article est paru dans le Midi Libre pour annoncer l’événement. Cet article a sans aucun doute contribué à l’augmentation de la fréquentation et a permis d’envisager un nouveau partenariat pour l’année prochaine. Merci beaucoup à la correspondante du Midi Libre pour sa maîtrise du sujet. L’Hérault Tribune, journal local en ligne bien connu, a aussi relayé l’information. Son article en ligne a totalisé plus de 10 000 vues!

Hérault Tribune
L’article de l’Hérault Tribune sur la Journée de la robotique et des drones

Un bel événement commence par une belle affiche. Merci beaucoup à Monsieur l’Œil qui tout comme l’année dernière a réalisé un travail de qualité.

Affiche Robotique CASSIN 2018
L’affiche de la Journée de la robotique et des drones 2018

Mais ce sont surtout les soutiens et partenariats qui ont permis la réussite d’un tel événement. Citons tout d’abord le Conseil Général de l’Hérault qui a soutenu financièrement le projet pour la deuxième année consécutive. La ville d’Agde a aussi grandement contribué à la réussite de ce projet en prêtant gracieusement deux gymnases municipaux, en imprimant 40 affiches gratuitement et en fournissant une aide logistique. Merci en particulier à Françoise MOURET de la Direction des sports et de la jeunesse qui s’est démenée pour nous aider dans l’organisation de ce salon ainsi qu’à Robert CRABA et Nicolas ROUQUAIROL qui ont été des interlocuteurs attentifs.

2018-03-30-Journée-Robotique-collège-©LG-8
De gauche à droite: Cyril Mottet, Robert Craba, Nicolas Rouquairol et Sébastien Dussaut

Si le collège René Cassin a pu organiser cette journée dédiée aux robots et aux drones c’est aussi grâce à l’appui de Philippe DEBAILLE et Frédérique MARTINE, respectivement principal et principale adjointe de l’établissement scolaire. Ils ont pleinement accordé leur confiance aux organisateurs et ont défendu le projet avec conviction.

N’oublions pas les bénévoles, élèves et enseignants, qui sont venus à 6h15 du matin pour commencer l’aménagement des gymnases et qui pour certains sont repartis à 18h30 pour nous aider à ranger le matériel. Les deux organisateurs de la troisième Journée de la robotique et des drones, Sébastien DUSSAUT et moi-même, sommes très reconnaissants à tous pour leur aide précieuse. Ce projet est avant tout la réussite d’une équipe soudée et impliquée.

Cyril Mottet

©univrobot

Crédit vidéo: cap-news

Crédits photos: Monsieur l’Œil, Sci–tech, LG-8

Dernière mise à jour: 19 septembre 2018

Laisser un commentaire