Le robot Oz

OZ: le robot de désherbage qui fait gagner du temps aux maraîchers bio

Depuis 2011, l’entreprise française Naïo technologies se penche sur la pénibilité du travail des agriculteurs en leur proposant des robots qui s’acquittent de façon autonome de tâches harassantes et chronophages. Premier de la série, Oz est un robot de binage et de désherbage qui soulage les maraîchers et pépiniéristes d’une charge de travail non négligeable… et évite l’utilisation d’herbicides.

OZ, LE ROI DU BINAGE ET DU DÉSHERBAGE

Le désherbage est une problématique pour les tenants de l’agriculture biologique: ne recourant pas aux herbicides, ils doivent arracher manuellement les mauvaises herbes… ou plutôt, ils devaient. Car il y a désormais une solution alternative à la main d’œuvre humaine: Oz! Ce robot a été conçu par Naïo technologies – une start-up basée à Ramonville-Saint-Agne (près de Toulouse) – pour assister concrètement et efficacement les maraîchers.

Oz de face
Oz peut désherber des parcelles en toute autonomie

Oz est présenté par ses concepteurs comme « un robot écologique à visée agronomique ». Doté de 4 roues motrices entrainées par des moteurs électriques de 110W, le robot se déplace de façon autonome dans les parcelles et les désherbe mécaniquement. Pour suivre les rangs et distinguer les mauvaises herbes des légumes, le robot est doté d’un capteur laser (LIDAR) et de deux caméras qui lui permettent de bénéficier d’une vision stéréoscopique avec couleur et texture. Le désherbage s’effectue grâce à des outils amovibles qui sont tractés par le robot. Ces outils peuvent associer le binage au désherbage afin d’ameublir la couche superficielle de terre autour des plantes.

La mise en œuvre du robot est simple. L’agriculteur peut guider Oz en début de parcelle en utilisant une télécommande. Ensuite, grâce à un boîtier de commande situé sur le robot, il n’a qu’à indiquer le nombre de rangées à biner ou désherber, leurs longueurs et la distance inter-rangs, puis de valider. Le robot peut ensuite travailler sans surveillance. Il a une autonomie de travail de 3 heures avec des batteries au plomb et de 4 à 10h avec des batteries au lithium. Il peut se déplacer à une vitesse maximum de 1,3km/h ce qui peut lui permettre de parcourir 100m en moins de 5min. En 4h00 de fonctionnement, Oz peut ainsi travailler 48 rangées de 100m. Lorsque sa tâche est terminée le robot en informe son propriétaire par SMS. Le maraîcher reçoit aussi un SMS d’alerte si Oz détecte un problème, tel qu’une erreur de paramétrage ou un blocage. Le robot prévient aussi son propriétaire en cas de fin de batterie.

UNE SOLUTION ÉCOLOGIQUE ET ÉCONOMIQUE

Oz a été pensé comme un robot respectueux de l’environnement. Outre le fait qu’il permet d’éviter l’usage d’herbicides et donc les risques de pollution, il fonctionne à l’électricité. Par conséquent, il ne produit pas de gaz d’échappement. Cette caractéristique est particulièrement appréciable lors d’un travail sous serre. De plus, la motorisation électrique étant silencieuse, Oz limite la pollution sonore. Le poids du robot est relativement faible: 150kg avec ses batteries, outils et masses. Oz tasse donc peu le sol et préserve sa structure. Enfin, rappelons que le binage est en soi un acte écologique. Ne dit-on pas qu’ »un binage vaut deux arrosages »? Conformément à cet adage, les passages réguliers d’Oz permettent de limiter la perte d’eau par évaporation.

Si la solution proposée par Naïo technologies est écologique, elle est aussi au final économique

Si la solution proposée par Naïo technologies est écologique, elle est aussi au final économique. Oz devient rentable au bout de 3 à 5 ans selon la surface et l’utilisation. Comment expliquer cela? Tout d’abord, le robot fait gagner un temps précieux à son propriétaire sans l’obliger à embaucher de la main-d’œuvre. Or comme le dit le proverbe, « le temps, c’est de l’argent »! De plus, Oz libère les agriculteurs d’une activité génératrice de troubles musculo-squelettiques et contribue à préserver leur santé. Difficile de chiffrer l’économie ainsi générée. Ceci dit, le plus important n’est-il pas de préserver son capital santé? Oz permet également de faire des économies sur les achats en limitant les intrants et les paillages plastiques. Ajoutons à cela l’économie d’énergie: Oz consomme seulement 1€ d’électricité par hectare et permet de limiter la consommation de gasoil pour le tracteur ou le motoculteur. Parlons enfin du binage: effectué régulièrement, il permet de diminuer le stock semencier d’une parcelle et d’améliorer le rendement de l’exploitation bio.

Oz vue arrière
Oz peut être équipé de différents outils

UN ROBOT QUI PEUT ACCOMPLIR DES MISSIONS VARIÉES

Oz peut remplir diverses missions. Cela est dû au fait qu’il est paramétrable suivant trois modes de fonctionnement:

  • Le mode manuel: il permet à l’utilisateur de diriger le robot par une télécommande sans fil.
  • Le mode autonome: après paramétrage, Oz se déplace seul dans une parcelle et désherbe les rangées prédéfinies sans intervention humaine. Précisons que ce mode nécessite le respect de plusieurs conditions d’exploitation. Concernant les cultures, elles doivent présenter un feuillage ou une butte de plus 10cm de haut et l’inter-rang doit être large de 55cm à 120cm. Pour que le robot puisse faire demi-tour, il faut aussi dégager en bout de rangée une bande de terre ou d’herbe tondue de 250cm de large.
  • Le mode suivi de personne / traction: Oz transporte des charges ou tracte une remorque en suivant son propriétaire. Ce mode peut être utile à un maraîcher lors de la récolte ou pour le soulager de tâches lourdes ou pénibles. Si le robot ne travaille pas le sol en même temps, il peut ainsi porter jusqu’à 90kg ou tracter jusqu’à 300kg.
Un maraîcher suivi par le robot Oz
Oz peut suivre un maraîcher et l’assister dans des tâches physiquement éprouvantes

La multiplicité des tâches que peut effectuer Oz tient aussi à sa modularité. On peut facilement lui adapter différents outils. Voici ceux actuellement disponibles d’après le constructeur:

  • Bineuse à soc: pour le désherbage inter-rang sur une largeur de travail de 40 à 60cm.
  • Herse étrille: pour le désherbage inter-rang, sur le rang et sur buttes, largeur de travail de 40 à 80cm.
  • Rasette à brosse: pour le désherbage sur le rang, chausse les cultures sur 3 à 5 cm.
  • Bineuse à ressorts: désherbe sur le rang des cultures qui ont un pivot racinaire solide.
  • Élément cultivateur: 20cm de large.
  • Herse droite: pour briser une croute de battance.
  • Remorque de transport.
  • Siège bas de travail à roulettes.
Robot Oz avec une remorque
Oz peut tracter une remorque

PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Le robot Oz est disponible à l’achat pour une fourchette allant de 21 000 euros à 25 000 euros selon les options de batteries et outils. Voici ses principales caractéristiques techniques:

Dimensions Hauteur : 60cmLongueur: 100cm (130cm avec le porte-outils)

Largeur: 40cm

Garde au sol: 7cm

Poids
Batteries comprises: 110kg sans outils / 150kg avec outils et masses
Batteries Types (suivant option choisie):au plomb 24 V: 2 x 12V, 80Ah

au lithium: 2 x 12V – 40 à 100Ah selon l’autonomie

Autonomie: 3h (batteries au plomb) ou 4 à 10h (batteries au lithium)

Capteurs 2 caméras couleur, 1 capteur laser (LIDAR)
Motorisation
4 moteurs électriques de 110W chacun
Déplacement 4 roues motricesJusqu’à 1,3km/h (100m parcourus en moins de 5min)
Charge utile Charge maximale à poser sur le robot: 90kgCharge maximale tractée : 300kg
Terrain Pente maximale du terrain : 10%
Température De stockage: -10°C / 50°CD’utilisation: 5°C / 40°C
Réseau GSM (pour les alertes SMS)
Interface Boîtier de configuration

OZ CONQUIERT DE NOUVEAUX MARCHÉS

Oz a rencontré un succès certain depuis sa mise sur le marché. Une cinquantaine de maraîchers l’on acheté en France. Des essais sont faits actuellement sur les pépinières, les productions de fleurs et de semences de potagères. Des robots Oz commencent à être utilisés en Europe du Nord. Bref, Oz a encore de beaux jours devant lui!

POUR EN SAVOIR PLUS SUR OZ ET LES AUTRES ROBOTS DE NAÏO TECHNOLOGIES

Voici le site internet de Naïo technologies: http://www.naio-technologies.com/

Cyril Mottet

©univrobot

Crédit photo: Tien TRAN / Naïo Technologies

Crédit vidéo: Tien TRAN / Naïo Technologies

Dernière mise à jour: 02 septembre 2017

Laisser un commentaire