Carte microbit

Test de la carte programmable micro:bit

Dans la famille des cartes programmables, l’ordinateur de poche micro:bit s’est fait remarqué. Et pour cause. Conçu au départ pour le monde de l’éducation, il a de nombreux atouts. C’est d’ailleurs pourquoi de plus en plus de makers l’utilisent. De quoi s’intéresser de près aux caractéristiques de cette carte électronique. C’est ce que nous allons faire. Quels sont les atouts de la carte électronique micro:bit? Est-elle si intéressante? Les réponses sont dans cet article!

UNE CARTE ÉLECTRONIQUE CONÇUE POUR L’ÉDUCATION

La carte micro:bit est le fruit d’une réflexion concertée. C’est la BBC qui a lancé le projet en 2016. L’objectif était d’initier 1 million d’élèves au codage en distribuant un micro ordinateur de poche. Ce projet a été très bien accueilli. C’est ainsi que la BBC a créé la Fondation pour l’éducation micro:bit en septembre 2016. Parmi ses membres citons la BBC bien sûr, mais aussi les entreprises Samsung, ARM, Amazon, Microsoft ou encore la banque Barclays. Le projet de la Fondation était de concevoir une carte programmable accessible au monde de l’éducation. Accessible financièrement tout d’abord, pour que les établissements scolaires puissent s’en procurer sans difficulté. Accessible pédagogiquement aussi, autrement dit facile à prendre en main et à utiliser dans des activités en classe.

Un ordinateur de poche
Un ordinateur de poche à destination des élèves du monde entier

La Fondation pour l’éducation micro:bit est une organisation à but non lucratif. Elle est basée au Royaume-Uni. Elle emploie de petites équipes de développeurs et de concepteurs. Ces groupes de recherche et développement se situent un peu partout dans le monde mais essentiellement au Royaume-Uni. En plus de concevoir et de distribuer la carte micro:bit, ces employés créent aussi des ressources à destination des enseignants. Ces cours et exercices qui ont été développés en concertation avec des professeurs peuvent être bien utiles à tous les amateurs de prototypage. D’autant plus qu’ils intègrent de petits projets intéressants. Un regret toutefois: ces projets sont pour la plupart rédigés en anglais. Il faut donc maitriser la langue de Shakespeare pour en profiter!

UN EXCELLENT RAPPORT QUALITÉ PRIX

Destinée au monde de l’éducation, la carte micro:bit de la BBC est vraiment très abordable. Comptez une vingtaine d’euros pour acquérir cet ordinateur de poche. Mais la question est de savoir ce que l’on a exactement pour ce prix. Regardons donc ce micro ordinateur à la loupe. Parlons déjà de son cerveau. Il s’agit d’un microcontrôleur ARM Cortex-M0 à 32 bits et 16 MHz doté d’une flash de 256 ko et d’une RAM de 16 ko. Une configuration qui peut sembler légère mais qui convient à de nombreux usages. De plus, malgré sa taille très modeste (la moitié d’une carte de crédit), le micro ordinateur intègre de nombreux composants.

Composants de la carte micro:bit
Beaucoup de composants dans peu d’espace

Ce que l’on remarque en premier c’est son réseau de LED. Les 25 LED rouges disposées en cinq lignes et cinq colonnes qui peuvent jouer le rôle de capteur de lumière ou de petit afficheur. Tout dépendra de la programmation. Il y a aussi 2 boutons poussoirs programmables situés de chaque côté de la matrice LED. Plus inhabituel pour du matériel aussi accessible, un accéléromètre est intégré à la carte. Un capteur de température et une boussole viennent compléter la liste des composants intégrés au micro:bit. De quoi développer de beaux projets à moindre coût ! Manifestement, l’achat de cette carte programmable est un donc un bon investissement. D’autant plus qu’elle a d’autres atouts. Ceci dit, on ne peut imaginer l’utiliser que pour des projets relativement simples.

Malgré sa taille très modeste (la moitié d’une carte de crédit), le micro ordinateur intègre de nombreux composants

UNE PRISE EN MAIN RAPIDE

Étant destinée à l’utilisation en classe dans le cadre de projet technologiques, la carte micro:bit est facile à prendre en main. Son câblage est facilité par son connecteur Edge 20 broches. Il permet de connecter l’ordinateur de poche micro:bit à une carte Arduino, Galileo, Kano ou Raspberry Pi. Mais il facilite aussi la connexion d’accessoires préassemblés et précâblés. Parmi ces accessoires de plus en plus nombreux il y a notemment des châssis de petits robots. Les concepteurs ont donc encore une fois opté pour la simplicité d’utilisation. À ces 20 broches se rajoutent 5 anneaux d’entrée-sortie clairement identifiés. Ils incluent la puissance (PWR), la masse (GRD) et 3 Entrées/Sorties.

Connexion de la carte micro:bit
micro:bit est facile à connecter et à prendre en main

Et pour téléverser le programme dans la carte? L’ordinateur de poche micro:bit est doté d’un port micro-USB. Il suffit de connecter la carte au port USB d’un ordinateur et elle sera reconnue. Autre possibilité, le pilotage par Bluetooth. La carte est en effet équipée d’une antenne Bluetooth BLE, autrement dit basse consommation. La connexion est plus précisément en 2,4 GHz Bluetooth 4.0. On peut ainsi connecter par ce biais le micro:bit à un autre micro:bit, un smartphone, une tablette, une caméra…

UNE PROGRAMMATION TRÈS ACCESSIBLE

La programmation de la carte micro:bit peut s’effectuer de différentes façons. La Fondation propose trois possibilités sur son site. Premièrement, on peut utiliser le logiciel gratuit MakeCode. Cet éditeur en ligne fourni par Microsoft permet de programmer en JavaScript. Ceci dit, rien de compliqué: la programmation s’effectue par le glisser-déposer et le paramétrage de blocs façon Scratch. Rien d’étonnant vu que le but est de sensibiliser des collégiens aux rudiments de la programmation. Deuxièmement, il est possible de se servir du logiciel Python Editor. Cet éditeur Python, développé par la communauté mondiale Python, permet d’aller plus loin en programmation. Il intéressera donc davantage les makers. Ceci dit, il est possible de sélectionner des snippets ou des images et musiques préenregistrées. L’objectif est d’aider les néo programmeurs en Python, les lycéens notamment.

Des interfaces graphiques simples
Les interfaces de programmation sont faciles à utiliser

Troisièmement, on peut programmer la carte micro:bit en utilisant des applications pour smartphones ou tablettes. En fait il y a des applications dédiées pour chaque système d’exploitation. Si vous utilisez un appareil sous Androïd, vous pourrez vous servir de l’application micro:bit. Vous avez un appareil sous iOS? Alors vous pourrez non seulement programmer avec l’application micro:bit mais aussi avec Swift Playgrounds. Swif Playgrounds permet d’utiliser un iPad pour coder en langage Swift tout en utilisant des ‘livres interactifs’. Le ‘livre’ interagi avec le micro:bit via la liaison Bluetooth. Enfin, si vous souhaitez utiliser Windows 10, sachez que l’éditeur MakeCode est aussi disponible sous forme d’application.

LES LIMITES DU CONCEPT

On ne peut qu’adhérer à l’utilisation de cette carte facile à prendre en main. Il suffit de quelques minutes pour la programmer et observer le résultat. C’est bien sûr encourageant pour un élève qui découvre la programmation mais aussi pour un maker! Par contre, cet ordinateur de poche a ses limites. Autant il sera parfait pour de petits projets de robotique ou autre, autant il ne permettra pas de piloter des projets ambitieux. Pas de reconnaissance faciale ou vocale par exemple. Ceci étant, on peut très bien utiliser la carte micro:bit pour gérer certaines fonctions d’un robot évolué. C’est ce que fait Franck De Wit avec son robot REGO. Il l’utilise pour la gestion des bandeaux LED RVB des yeux et de la bouche de REGO. De quoi doter le robot de sympathiques expressions du visage!

Prototype avec micro:bit
micro:bit est adapaté à des projets modestes mais aboutis

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Voici quelques caractéristiques de l’ordinateur de poche micro:bit.

Dimensions40 x 50 x 5mm
Microcontrôleur
ARM Cortex-M0 à 32 bits et 16 MHz

Mémoire flash de 256 ko

RAM de 16 ko

AlimentationPort alimentation JST 2 pin
CapteursAccéléromètre

Capteur de température

Boussole

Capteur de lumière

2 boutons poussoirs

Effecteurs25 LEDs RVB
CommunicationPort micro-USB

2,4 GHz Bluetooth 4.0

ProgrammationLogiciel gratuit MakeCode

Logiciel gratuit Python Editor

Applications: micro:bit, Swift Playgrounds ou éditeur MakeCode

LE BILAN DU TEST DE LA CARTE MICRO:BIT

Vue de la carte micro:bit
Une carte appréciée des élèves… et des makers!

On aime: le prix très accessible, les caractéristiques techniques, la facilité de programmation.

On regrette: les ressources exclusivement en anglais.

Le verdict: la carte micro:bit est taillée pour le monde de l’éducation. Sa prise en main facile et rapide est en effet adaptée aux apprentissages en classe. Mais pas seulement. Offrant un rapport qualité/prix très compétitif, cet ordinateur de poche ravira aussi les makers et les professionnels de robotique.

NOTE GLOBALE: 19/20 RECOMMANDÉ PAR UNIVROBOT

Vous souhaitez vous acheter un kit micro:bit? Cliquez ici: BBC Micro : Bits Go

POUR EN SAVOIR PLUS

Visitez le site de la Fondation pour l’éducation micro:bit: https://microbit.org/fr/

Cyril Mottet

©univrobot

Crédit photo image d’entête: univrobot

Crédit photo article de haut en bas: « MSS @ Taylor Elementary BASE 07/11/2019 » by San José Public Library is licensed under CC BY-SA 2.0, « BBC micro:bit » by ghalfacree is licensed under CC BY-SA 2.0, « Micro:Bit Explorations » by kjarrett is licensed under CC BY 2.0, « BBC micro:bit » by ghalfacree is licensed under CC BY-SA 2.0

Dernière mise à jour: 13 janvier 2020

Laisser un commentaire